Faire un don

Géologie et fossiles de Cap Enragé

 

explore5Les fossiles de Cap Enragé sont contenus dans les couches de roches sédimentaires d'environ 320 millions d'années de la période Carbonifère supérieure. Ils y a une abondance de fossiles de tronc des plantes piégés naturellemente le long et sur les côtes de grands canaux fluviaux.

Une flore diversifiée existe sur le site du Cap Enragé, avec des plantes marécagneuses, y compris les magnifique arbres  de prêles des champs géants nommés calamites et l’écorce classique de lycopode. Une abondance de tiges de fougères avec des textures d'écorce et de grands nœuds de branche sont également bien conservés sur le site. De petites traces d'invertébrées sont également présentes. Celles-ci ont classiquement été assignées aux millipèdes, cependant des limulidae peuvent également produire des traces similaires.

Des falaises constituées principalement de sédiment de rivières domine cette section. Des canaux fluviaux remplis de d’argile et de grès nous donnent une vue de coupe transversale et de surfaces ondulées spectaculaires.

 

Tous les fossiles sont protégés par la Loi sur la conservation du patrimoine. La loi stipule que tout fossile découvert dans la province ne doit être détruit ni déplacé de l’endroit où il a été trouvé sans obtention du permis requis.

Le centre d'interprétation du Cap Enragé à un permis de paléontologie amateur. La collecte de spécimens lousse au sol est autorisée pour le personnel de Cap Enragé à des fins d'apprentissage. Ce permis vise également à offrir une surveillance des falaises pour reconnaître de nouveaux fossiles qui pourraient être d'importantes découvertes provinciales. Tous les fossiles collectés sont catalogués et examinés par l'inspecteur du patrimoine.

pdfPermis de paléontologique amateur

 

 

haut